Togenkyo

Performance Artistique, Dansée et Peinte

Création Originale

Deux danseuses, Kyoko Nobi et Lolie Vernet-Senhadj, proposent une performance dansée, en écho aux oeuvres peintes de l'artiste Kyoko Réaux.

Le point commun des trois artistes est d’avoir su combiner, dans leur vocation artistique, leur culture d’origine avec une culture différente.

Dans ce 21e siècle tourmenté, les trois protagonistes proposent leur vision commune d’un Eden consistant en ce projet simple et ambitieux à la fois : la vie que toute femme ou tout homme choisit de se créer, dans un esprit de totale liberté.

À l’instar des créations monochromes de Kyoko Réaux qui permettent à chacun, par le recours à l’imaginaire, d’y voir les couleurs qu’il/elle le souhaite, il s’agit de se réaliser dans sa singularité et dans sa multiplicité, et toujours dans l’amour et le respect des différences qui fondent l’humanité, dans des valeurs essentielles d’ouverture et de partage.

Artistes

Kyoko Nobi

Danseuse, Chorégraphe
Danse Indienne

Lolie Vernet-Senhadj

Danseuse, Chorégraphe
Danse Orientale

Kyoko Réaux

Peintre, Styliste
Sumi-e, Costumes

Kyoko Nobi

Danseuse, Chorégraphe
Danse Indienne

Kyoko Nobi est danseuse, chorégraphe et fondatrice du CNC (Contemporary Natyam Company).

Elle est réputée au Japon et en Inde, tant pour son travail académique de psychologue (diplômée de l’université Waseda) que pour son talent de danseuse.

Après une formation en danse des plus éclectiques, c’est dans le domaine de la danse classique indienne, le « Bharata natyam», qu’elle déploie son énergie et se fait connaitre.

Kyoko Nobi fonde la CNC (Contemporary Natayam Company) en 1985.

À la fin des années 80, elle travaille en tant que danse thérapeuthe au sein de l’hôpital psychiatrique Hasegawa.

Elle a aussi publié un ouvrage sur l’histoire du Masala (littéralement : «mélange d’épices»), genre populaire du cinéma indien.

Kyoko Nobi donne régulièrement des conférences à l’ambassade de l’Inde à Tokyo, à l’université de musique de Senzoku et à la « Global Indian International School».

Lolie Vernet-Senhadj

Danseuse, Chorégraphe
Danse Orientale

Lolie Vernet-Senhadj est danseuse, chorégraphe et professeur de danse.

En 1996, Lolie tombe en amour pour la musique arabe classique.

Ce déclic l’amène à prendre ses premiers cours de danse orientale : ainsi naît une indéfectible passion pour cet art.

Danseuse au sein de la Compagnie Leila Haddad en 2003-2004, puis lauréate de 3 concours internationaux entre 2007 et 2009, Lolie est saluée pour sa créativité, en tant que chorégraphe, pour sa technique de danseuse et pour la subtilité de son interprétation.

Depuis 2010, elle crée et met en scène des spectacles résolument originaux, placés sous le signe de l’ouverture et de la diversité en collaborant avec des artistes issus d’univers très différents.

Lolie enseigne à Paris et donne régulièrement des stages et spectacles en province et à l’étranger.

En 2016 Lolie Vernet-Senhadj est diplômée d’une licence en Arts du Spectacle, mention Danse à l’université de Paris 8 et choisit de poursuivre ses recherches en danse avec une entrée en master.

Kyoko Réaux

Peintre, Styliste
Sumi-e, Costumes

Kyoko Réaux est artiste et styliste de mode.

Née au Japon à Tokushima, après des études de mode à Tokyo, elle devient styliste pour plusieurs marques japonaises.

En 1985, sa rencontre avec le grand couturier Jules-François Crahay (Lanvin), créateur de prêt-à-porter au Japon de 1975 à 1987, l’amène à découvrir la France.

De 1987 à 1989, Kyoko Sakazaki devient assistante styliste pour une grande maison de couture à Paris.

Entre 1990 et 1993, revenue au Japon, elle est conceptrice en chef de prêt-à-porter de luxe.

Mariée en 1995 à Jérome Réaux, un ingénieur et artiste français, Kyoko Réaux s’installe finalement en France et travaille dans son propre atelier de Boulogne-Billancourt, en tant que styliste et artiste, dans un style alliant la tradition du « Sumi-e » (l’art de la peinture d’encre monochrome traditionnelle japonaise) et le dessin de mode.

Depuis septembre 2016, Kyoko Réaux a installé son atelier à Béthune, dans les Hauts-de-France.

Son travail artistique mèle dessin de mode et peinture traditionnelle japonaise à l'encre (sumi-e).

En février 2018, Kyoko exposera ses oeuvres à la Maison Franco-Japonaise de Tenri, à Paris.

Portfolio

  • all
  • Kyoko Nobi
  • Lolie Vernet-Senhadj
  • Kyoko Réaux

Contactez-Nous

Nous recherchons des salles, théatres, où nous pourrons produire notre spectacle.
Si vous êtes intéressé, merci de nous contacter.